extrême métal 86 Index du Forum
 
 
 
extrême métal 86 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Dossier réalisateur: Nicolas Winding Refn

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    extrême métal 86 Index du Forum -> extrême métal 86 -> L'art l'art l'art! -> Cinéma, séries -> Ciné
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Otherside
Master of puppets

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2013
Messages: 99
Localisation: Poitiers
Masculin

MessagePosté le: Mar 28 Mai - 02:03 (2013)    Sujet du message: Dossier réalisateur: Nicolas Winding Refn Répondre en citant

Juste pour faire un micro dossier sur ce réalisateur de génie.
Auteur de Valhalla Rising, La trilogie Pusher, Bronson, Le fameux "Drive" et dernièrement de only god  forgives.

Vous aimez les réalisme? Tirer certaines leçons? Ces films sont pour vous!


Je vais commencer par vous parler un peu de Valhalla Rising, l'histoire du guerrier enchaîné et finalement libéré. Un périple dans le but d'un accomplissement spirituel.

Une histoire simple. Des paysages et une image tout simplement magnifique. Il faut savoir que, dans les film de NW Refn, la parole n'a jamais beaucoup de place. Ce n'est sans doute pas plus mal parfois. Je le conseille vivement à tout les cinéphiles. Il ne peut laisser indifférent.



Je crois que le second que j'ai vu de Refn est Drive. L'histoire d'un jeune mécano/cascadeur qui, lorsque la nuit tombe, devient chauffeur pour braqueurs. Fast and Furious vous avez dit? Que nenni!
Il s'agit là d'un film qui démarre doucement pour accélérer fort et repartir en première. Alors oui, on a droit à Monsieur Ryan Gosling le beau gosse d'hollywood. Ben n'empêche qu'il est bon le petit! Il parle très peu, comme dans la plupart des films de Nicolas Winding Refn mais, le regard est très, très explicite.

Le casting est agrémenté de Bryan Cranston (Breaking Bad, Malcolm), Ron Pearlman (Lui, c'est pas possible de l'oublier!) et d'une petite nouvelle du nom de Carey Mulligan. Tous les acteurs jouent le jeu parfaitement. On est vraiment dans du Refn! Dans ses films il y souvent un côté calme avant la tempête. Et croyez moi, ici, quand la tempête se déchaîne, elle fait mal.

Prendre tout les éléments d'un film standard d'action avec, un peu d'amour, un peu de gangsters, de gunfights, de cascades etc...et en faire ça! Ben là, on peu dire qu'il y a du niveau. A voir absolument.



Ensuite vous avez Bronson, qui est déjà un film culte et que je n'ai toujours pas vu. Je ne vais pas m'étaler sur le sujet. Tout ce que je peux vous dire c'est que l'histoire parle de Bronson, le prisonnier le plus dangereux en angleterre.(C'est tiré d'une histoire réelle.) Là, à priori, du peu que j'en ai vu, on entre dans un truc bien barré.
Un grand changement de style par rapport aux autres films de NWR.



Et pour finir sur le côté barré du réalisateur, je vais vous parler du dernier en date que j'ai vu il y a une semaine. Only god forgives raconte l'histoire de deux frères (Ryan Gosling de nouveau là et Tom Burke) qui, sous la couverture d'une salle d’entraînement vendent de la drogue. L'histoire se passe en Thaïlande. Après avoir clairement fait de la merde, le grand frère (Tom Burke) va s'attirer les foudres d'un flic (ancien flic?), le talentueux et violent Chang ( vithaya pansringarm. Merveilleux acteur en passant). Le petit frère voudra donc venger le grand. Dans tout ça, Maman (Kristin scott Thomas) débarque. Et je vous le dit, elle est pas contente du tout.

Là va démarrer une quête de vengeance, montrer des hommes qui ont clairement un problèmes avec les femmes et avec leurs mère. Le film est calme. Très calme. Certains passages sont violents, d'autres clairement barrés. Lorsque je suis allé le voir nous étions 2/4 à avoir adoré. Les deux autres compères sont restés clairement mitigés.

Personnellement, je trouve que ce film fait partie des oeuvres majeures de Refn. C'est dans certains films qu'il n'y a rien et tout à comprendre. Oui, là comme ça, ça veut pas dire grand chose mais, si vous le regarder, vous comprendrez ce que je veux dire par là.



Pour ce qui est des autres films, à vous de voir. J'ai vu les Pusher et aussi inside job mais je vous laisse découvrir. J'espère que mon petit article vous donnera envie.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Mai - 02:03 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chrysalis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 28 Mai - 04:32 (2013)    Sujet du message: Dossier réalisateur: Nicolas Winding Refn Répondre en citant

Ah oui, Bronson il faut que je le vois!!! J'avais oublié, thx!!
Ryan Gosling il est pas beau, caca! 


Ces critiques personnelles très constructives et enrichissantes pour la communauté mises à part, merci pour ce dossier, qu'on aime ou qu'on aime pas, il est vrai que ce réalisateur laisse rarement indifférent. Rien que ça, c'est à mon goût le signe qu'il y a de toute façon quelque chose... (comme Björk, ndlr) Wink


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:40 (2018)    Sujet du message: Dossier réalisateur: Nicolas Winding Refn

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    extrême métal 86 Index du Forum -> extrême métal 86 -> L'art l'art l'art! -> Cinéma, séries -> Ciné Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com